Etre flexible et s’adapter sont essentiels en temps de crise. En outre, l’on doit innover dès maintenant plutôt que de reporter ces possibles changements comme on pourrait instinctivement le faire. Le maintien d’une certaine forme de productivité en période d’inactivité est primordial pour garder une longueur d’avance et, surtout, pour être préparé au mieux au moment où l’activité normale reprend enfin son cours.